www.bijbo-poemes.com Poèmes & Poésies [ Bijbo www.bijbo.com ]
  Accueil  |  Ajoutez un poème  |  Recommandez ce site  |  Bookmarkez cette page  |  Ecartes  |  Email  |


        

 Chansons

Retour

 L'ombre de la mort 2/01/2008 
 Par J.a.m, 16 ans, Toul, France
 Cliquez pour écrire à l'auteur.

De jour en jour les rêves m’enchaînent,
Mots à mots, pas à pas, on s’approche,
On s’écris, on s’enlasse, on s’aime,
On rit, on s’embrasse, on s’sent proche…
Tout semble si bien dans ces texto
Alors qu’mon amour tu ne tiens qu’à un fil,
Pour toi, c’est une ptite vie, une simple goutte d’eau,
Tu es tout pour moi : mon cœur bas sous ta poitrine.
Crois-moi, je voudrai être près de toi pour t’offrir ce sourire,
Mais tu me laisses pendu à toutes tes larmes…
J’aimerai tant d’un trait écrire notre avenir
Mais ce courage s’efface quand je te nomme femme…

Je t’en prie, sèche ces yeux,
Fais un effort, regarde toi, tu peux y croire,
J’ai eu si peur qu’un jour tu dises «adieu»,
Sent ce cœur battre, il vie d’espoir.
Je t’aime, crois-moi,
Rien n’est plus vrai…
Mais, que serai-je sans toi ?
Si ce n’est un pitoyable condamné…
De ton vécu, un modeste prisonnier,
Je t’en prie sèche ces aveux,
Fais un effort, regarde moi, tu peux nous croire,
J’ai si peur qu’un jour tu leur dises «adieu»,
Sent mon cœur battre, il vit d’ton espoir!

De jour en jour les rêves m’enchaînent,
Mots à mots, pas à pas, on s’approche,
On s’écrit, on s’enlasse, on s’aime,
On rit, on s’embrasse, on s’sent proche…
Mais loin d’ici, de toute réalité serais-tu bien?
Ne te retourne plus, ne dis plus «j’veux en finir!»,
Lâche enfin cette pensée, je t’en prie, pense à demain,
Le sang ne coule pas sur tous les chemins, crois l’avenir…
Crois-moi, je voudrai te prendre dans mes bras
Mais j’ai peur que ce rendez-vous soit six sous terre,
Ô mon amour, je tremble à ces idées là,
Je t’offrirai le monde et toi tu veux une place au cimetière…

Je t’en prie, sèche ces yeux,
Fais un effort, regarde toi, tu peux y croire,
J’ai eu si peur qu’un jour tu dises «adieu»,
Sent ce cœur battre, il vie d’espoir.
Je t’aime, crois-moi…
Rien n’est plus vrai…
Mais, que serai-je sans toi?
Si ce n’est un pitoyable condamné…
De ton vécu, un modeste prisonnier,
Je t’en prie sèche ces aveux,
Fais un effort, regarde moi, tu peux nous croire,
J’ai si peur qu’un jour tu leur dises «adieu»,
Sent mon cœur battre, il vie de ton espoir!

De jour en jour les rêves m’enchaînent,
Mots à mots, pas à pas, on s’approche,
On s’écrit, on s’enlasse, on s’aime,
On rit, on s’embrasse, on se sent proche…
Je t’en prie, sèche ces yeux,
Fais un effort, regarde toi, tu peux y croire,
J’ai eu si peur qu’un jour tu dises « adieu »,
Sent ce cœur battre, il vie d’espoir.
Je t’aime, crois-moi…
Rien n’est plus vrai…
Mais, que serai-je sans toi?
Si ce n’est un pitoyable condamné…
De ton vécu, un modeste prisonnier,
Je t’en prie sèche ces aveux,
Fais un effort, regarde moi, tu peux nous croire,
J’ai si peur qu’un jour tu leur dises «adieu»,
Sent mon cœur battre, il vie de ton espoir !

Ô, ma belle…
Tout semble si bien dans ces texto
Alors qu’mon amour tu ne tiens qu’à un fil,
Pour toi c’est une petite vie, une simple goutte d’eau,
Tu est tout pour moi : mon cœur bas sous ta poitrine.
Crois-moi, je voudrai être prés de toi pour t’offrir ce sourire,
Mais tu me laisses pendu à toutes tes larmes…
J’aimerai tant d’un trait écrire notre avenir
Mais ce courage s’efface quand je te nomme femme…
Alors loin d’ici, de toute réalité serais-tu bien?
Ne te retourne plus, ne dis plus «j’veux en finir!»,
Lâche enfin cette pensée, jt’en prie, pense à demain,
Le sang ne coule pas sur tous nos chemins, crois l’avenir…
Crois-moi, je voudrai te prendre dans mes bras
Mais j’ai peur que ce rendez-vous soit six sous terre,
Ô mon amour, je tremble à ces idées là,
Je t’offrirai le monde et toi tu veux une place au cimetière…
Je laisse entre cette lame et ta main ma vie,
A toi de dire qui je suis.



Votes :  3 Votez pour le poème: L'ombre de la mort
Score : 7.0/10
Ce poème a été lus : 1610 fois


Ce texte est publié sous la seule responsabilité de son auteur. Tous droits réservé. Reproduction interdite sauf avec l'autorisation écrite de son auteur.


Copyright © 2022 www.bijbo.com
Conception et production www.bijbo.com
Sitemap Privacy policy