www.bijbo-poemes.com Poèmes & Poésies [ Bijbo www.bijbo.com ]
  Accueil  |  Ajoutez un poème  |  Recommandez ce site  |  Bookmarkez cette page  |  Ecartes  |  Email  |


        

 Poèmes sur la mort

Retour

 L'âme soeur 13/04/2012 
 Par Houssais, 42 ans, Lanester, France
 Cliquez pour écrire à l'auteur.

Cueillir des fleurs pour panser une blessure.
Puiser profond dans les souvenirs
Pour retrouver l'enfance
Et le souvenir de l'absente.

Cautériser la plaie ouverte, creusée par la perte.
Combler le manque d'elle pour l'éternité.
..................................
Deux papillons à l'unisson
Dansent légèrement,
Le bruissement des feuilles dans le vent.
Nos âmes virevoltent dans les arbres
C'est tellement bon de te retrouver.
J'ai senti la présence de ta main
J'ai senti mon être se dissocier
Mon corps se soulever.
C'est bon de s'échapper un temps de sa vie
Pour te retrouver.
................................
J'ai vu ton âme partir...
Tu n'étais plus là
Et pour nous impossible de rester
Malgré les chaises disposées
Devant ce toi qui n'était plus toi

Je connais maintenant le poids d'une âme
Je connais le visage qu'elle revêt
C'est celui de ta veine qui se gonfle
Et qui peu à peu se lasse.
..................................
Mon tatoo à moi, c'est l'encre sur la feuille
Je te veux en moi pour la vie
J'ai tatoué ton souvenir sur mon cœur
Et j'ai gravé la date à tout jamais
Mais comment l'oublier !
1er janvier, 1er janvier
Quelle belle année !
Oh ! combien tu la redoutais
Qu'allait-elle te réserver
Tu n'as pas voulu tenter...

Nous ne pourrons plus la souhaiter.

Que nous est-il arrivé en ce 1er janvier
Nous avons perdu notre aînée.
Tes derniers SMS, grandette
Résonnent à ma tête
Sœurette, sœurette
Pour toute confidence.
..................................
Nathalie, Nathalie, Nathalie
Répétait à l'envie
Ma fille Camille
Une thérapie pour une vie
L'envie d'une oreille amie aussi

Marie, Marie, Marie
J'ai prié pour toi le jour J
Pas pour qu'on la laisse en vie
Elle en avait fini, c'est dit
Sa vie n'était qu'une longue agonie
Ma pauvre Élie
Tu as payé le prix
Tu t'es bien battue à corps et à cri.

Tu peux partir en paix aujourd'hui
..................................
Sur le vélomoteur, tes cheveux blonds dans le vent
Petite fille des Jeux Interdits
Avant que tu ne ressembles à Lady Di
Petit manteau gris, assise sur un banc
Droite comme un i
Genoux cagneux. Tu es en vie
Ta bouille rebondie
Tu souris à la vie
Dis ? Auras-tu une belle vie ?
J'ai prié pour que oui
Dans l'éternité tu resplendis.
..................................
Les nuages dans le ciel
Les formes qu'ils dessinent
Nous les regardons toutes les deux
Couchées dans l'herbe
Aurons-nous une belle vie ?



Votes :  3 Votez pour le poème: L'âme soeur
Score : 7.0/10
Ce poème a été lus : 1386 fois


Ce texte est publié sous la seule responsabilité de son auteur. Tous droits réservé. Reproduction interdite sauf avec l'autorisation écrite de son auteur.


Copyright © 2024 www.bijbo.com
Conception et production www.bijbo.com
Sitemap Privacy policy